gavit.

Dans l’architecture arménienne, le gavit est une salle supplémentaire accolé à l’église sur son flanc ouest. Servant de vestibule, de caveau funéraire, ou de lieu de réunions pour les fidèles, le gavit reprend l’architecture du glkhatoun et le dispositif de l’azarachen. Le salle est distribuée par la répartition des piliers et des voutes, et les fidèles guidés par la lumière arrivant par l’erdik (trou de lumière).